Être plus heureux

Mis en avant

Bonnie Ware, une infirmière Australienne a recueilli les témoignages de nombreuses personnes âgées. De ces témoignages, ressortent les 5 principaux regrets de ces êtres au seuil de la mort.

  • S’autoriser à être plus heureux.
  • Vivre sa vie et pas celle des autres
  • Consacrer moins de temps à son travail
  • Exprimer plus de sentiments
  • Partager avec des amis

Et vous, vous autorisez-vous à être plus heureux ? Si vous pensez que vous pouvez être encore plus heureux, poursuivez cette lecture.

Quels sont vos choix face à la vie

Vous avez le libre arbitre pour choisir d’être ou non plus heureux. Cependant comme l’a défini  Carlo Moïso, Psychiatre et figure importante de l’analyse transactionnelle,  il existe 5 cas (les 5i) où vos seuls choix sont soit de subir soit d’accepter.  

  • Injustice de la vie : un accident, un départ subit, une maladie, … Dans ce cas, vous pouvez subir dans le sens où vous devenez victime ou encore bourreau par esprit de vengeance. Vous pouvez également choisir d’accepter la situation, d’en faire une opportunité pour en retirer des apprentissages. Cette dernière solution demande plus de maîtrise, de volonté et est cependant source de mieux-être.
  • Inadéquation de l’Homme : ses imperfections. Chaque être humain a ses qualités et ses défauts mais souvent cherche à cacher ses imperfections pour avoir une image de parfait. Ainsi il subit et est malheureux de ne pas être parfait. Être conscient et accepter son côté ombre permet de vivre plus en harmonie avec soi et les autres.
  • Inévitabilité de la fin et de la mort : tout a une fin, la vie, son activité professionnelle, les moments de joie et de partage. Subir c’est ignorer cette fin et la vivre comme une fatalité. Accepter une fin  équivaut à s’y préparer, à l’accueillir sans crainte.
  • Irréversibilité du passé : il vous est impossible de changer le passé. Donc soit vous vivez dans vos souvenirs, dans vos regrets, soit vous tirez les leçons positives du passé pour les intégrer dans le moment présent.
  • Imprévisibilité du futur : il n’est pas possible de prévoir précisément le futur. Il est juste possible d’ensemencer dans le présent du positif pour en récolter les fruits. Subir le futur, c’est faire la politique de l’autruche, ignorer les conséquences de ses actes ou encore vivre dans la peur. Accepter le futur c’est être ouvert à tout ce qui peut arriver et c’est également agir en pleine conscience au présent.

Comment être plus heureux

Donc pour être plus heureux, c’est prendre la décision d’accepter la vie, de dire oui à la vie, comme l’explique ViKtor Frankl dans son livre. Alors pour vous aider à accepter les événements de la vie, à vous accepter tel que vous êtes, une des positions idéales est d’être observateur de ce qui nous arrive. C’est donc prendre de la hauteur.  

Le bonheur vient de nous, de notre façon de percevoir le monde. Cela commence par voir le verre à demi plein. Pour vous entraîner, je vous invite à regarder le côté positif des situations. Par exemple, vous êtes célibataire et n’arrivez pas à rencontrer l’âme sœur. Alors listez tous les avantages d’être seul-e et profitez de ces facettes positives. Il est important de prendre conscience qu’être heureux ne dépend pas de l’autre mais que de vous.

Une autre clé pour plus de bonheur consiste à identifier ses valeurs et les respecter. Les mêmes valeurs sont propres à chacun. Une valeur est ce qui est important. Elles peuvent être le partage, le respect, la générosité, la liberté, la confiance, l’altruisme, la beauté, … J’ai remarqué que lorsque des personnes viennent vers moi pour des problèmes de travail, de vie de couple, ces problèmes sont le plus souvent liés au non-respect de leurs principales valeurs.

Prenez également conscience de vos besoins. Qu’est-ce qui au fond de vous, vous ferez plaisir, de quoi avez-vous besoin ? De plus de temps pour vous ? De vous retrouver dans la nature, à la mer ou autre lieu ? De voir plus souvent vos amis ? Souvent les personnes répondent aux besoins des autres en oubliant les siens. Or en assouvissant ses besoins, vous serez nourri et pourrez partager cette joie avec les autres.

Voici encore un autre conseil pour être plus heureux : apprenez à monter en vibration. Cela peut passer par une bonne nourriture, plus de contact avec la nature, écouter de la musique, méditer… Vous prenez alors soin de vous, de votre bien-être intérieur.

En conclusion, être plus heureux ne dépend que de vous. C’est un choix face à la vie. A vous de choisir !

Le bonheur est une décision que nous prenons d’être heureux quoiqu’il arrive

André maurois