Et si vous arrêtiez de vous faire dominer par les peurs

Qu’est-ce que la peur

La peur est une émotion nécessaire à tout être vivant pour l’aider à faire face à un danger réel. Il est normal d’avoir peur lorsqu’il y a un danger véritable : un animal prêt à nous attaquer, une voiture qui se dirige droit sur nous, … Il s’agit de peurs réelles.

Cependant la plupart des peurs sont irréelles, c’est-à-dire que notre corps réagit face un danger imaginaire.

Ces peurs irréelles peuvent être d’ordre physique (peur de l’avion, peur d’une araignée, peur du noir, …). Et elles peuvent également être d’ordre émotionnel ou mental : peur de ne pas être à la hauteur, peur du rejet, peur du jugement, peur de parler en public, peur de l’inconnu ….

En réalité toutes ces peurs proviennent de notre inconscient. Il s’agit d’une mémoire engrammée concernant un événement passé qui active notre imagination dans le moment présent. Ces peurs irréelles nous empêchent d’être nous-mêmes et de vivre pleinement nos expériences.

Comment ne plus être dominé par vos peurs

Tout d’abord, il faut savoir que les peurs ne sont qu’une conséquence. En effet, les véritables causes de nos peurs sont des croyances dites limitantes.

Une croyance est une pensée racine à laquelle nous croyons. Elle se forme dès notre enfance à travers notre famille, nos proches, notre vécu ou suite à une expérience émotionnelle forte.

Voici quelques exemples : Je suis nul.le – Je n’y arriverais jamais – l’argent, c’est sale – C’est trop dur – Je suis moche  – Je n’ai jamais eu de chance – Je ne suis pas capable – Je ne mérite pas d’être aimé.e – C’est trop tard pour me changer – Je n’ai pas le droit à l’erreur ect. …

Vos croyances vous manipulent : elles sont de véritables freins car nous nous sommes habitués à elles. Chaque croyance est identifiée dans notre cerveau par un circuit neuronal… des neurones reliés entre eux par des synapses. A toute situation proche de votre expérience vécue, ce réseau neuronal s’active. Par exemple, si vous avez programmé dans votre inconscient que vous étiez nul, à chaque situation telle qu’un examen, un entretien d’embauche, votre circuit se réactive et vous perdez tous vos moyens.

La solution : déprogrammer ces croyances erronées 

Tout d’abord en examinant la croyance et ses fondements, vous allez vous apercevoir qu’il n’est pas possible de prouver sa véracité, ce n’est donc qu’une simple hypothèse, mais pas la vérité.

Dès que nous comprenons que cette croyance n’est pas la vérité, elle perd son pouvoir et cesse d’alimenter la peur.

Faut-il encore connaitre ses croyances. Et oui, elles vont tellement partie de votre vie que vous  en êtes pas toujours conscient.

Voici les 4 étapes pour déprogrammer vos croyances limitantes

  1. Identifier et examiner chacune de vos croyances
    1. soit en reconnaissant vos peurs et en cherchant la racine de cette peur
    2. soit en demandant à votre entourage proche bienveillant
  2. Arrêter de s’identifier à elles.
  3. Trouver une situation où la croyance s’est révélée erronée, en analysant ce qui s’est passé pour découvrir notre croyance ressource.
  4. Prouver le contraire par de petites actions.

Si la croyance est forte, il est conseillé de vous faire aider par un thérapeute. En effet, des pratiques telles que l’hypnose, la méthode Décémo, la méthode des 2 points travaillent directement avec l’inconscient. Ce sont des techniques efficaces de déprogrammation.

Je conclurai par un rappel très important. L’opposé de l’Amour n’est pas la haine mais la peur. Si vous souhaitez vivre dans l’amour, l’amour de soi, l’amour des autres, votre premier travail est de vous libérer des peurs. De vos propres peurs, des peurs qui vous sont transmises par les médias.

Les peurs sont l'opposé de l'amour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.