Mal-être au travail : quelles solutions ?

La souffrance au travail ne cesse d’augmenter. Ce mal-être n’épargne aucune population au travail, de l’employé au cadre, de la petite entreprise au grand groupe.

Le mal-être au travail provient de sources différentes.

Il peut venir du harcèlement moral ou de la pression souvent lié à une surcharge de travail. La recherche de performance à tout prix peut également être source de stress.

Les conditions de travail influent sur la Qualité de Vie au Travail. Aujourd’hui, les espaces ouverts peuvent être source de pollution sonore et de tension.

Une mauvaise communication entre les membres d’une même équipe ou un manque de coopération ne permet pas aux personnes de s’épanouir dans son travail.

Un autre facteur important dans cette souffrance au travail est lié à la perte de sens. Les salariés ne comprennent pas l’utilité de leur travail ou leurs objectifs, ils manquent de reconnaissance de la part de leur hiérarchie.

Quelles sont les solutions pour une personne en souffrance ?

Vous allez au travail démotivé-e, vous êtes fatigué-e, vos relations avec les collègues sont tendues, …  n’attendez pas d’être en burn-out.

Identifiez la source de ce mal-être

La 1ère étape est d’identifier la source du stress. Qu’est-ce qui me fait souffrir dans mon travail ? L’autre étant un miroir de soi, des personnes de confiance peuvent également vous aider à mieux comprendre ce qui ne va pas.

Si cela concerne une surcharge de travail, il est important de savoir poser ses limites. Apprendre à dire non n’est pas toujours facile. Pour être écouté, énoncez d’abord les faits ensuite, parlez de vous, vos ressentis et enfin essayez de trouver avec votre manager ou vos collègues des solutions.

Alors se respecter et se faire respecter sont donc des clés vers un mieux-être.

Si cette souffrance provient du leader, de son manque de compétences en termes de management, n’hésitez pas à en faire part au service des Ressources Humaines. Aujourd’hui les DRH sont sensibles au problème de burn-out. L’étude de Mozart Consulting prouve que ce mal-être coûte environ 12 600€ par salarié et par an.

Ce mal-être vient souvent de notre enfance

Cependant, le mal-être au travail est dans beaucoup de cas liée à un problème plus profond provenant de nos schémas limitants et inconscients. Enfant, vous avez inconsciemment inscrit plein de croyances, comme par exemple : vous n’étiez pas à hauteur car vous n’avez pas su retenir votre père suite à un divorce. Vous avez aussi pu enregistrer que vous étiez nul-le car vous avez eu une mauvaise note ou que vous avez raté quelque chose. Ou encore que vous ne méritiez pas d’être aimé-e.

De plus, toutes ces croyances limitantes sont inconscientes. Elles sont réactivées à tout moment et le travail constitue un bon terrain de jeu pour être répétées.

Donc une des solutions est de déprogrammer ce qui est appelé circuits neuronaux, les schémas répétitifs enregistrés dans notre inconscient. Parmi les méthodes thérapeutiques, l’Hypnose Humaniste est une méthode efficace car elle travaille directement avec l’inconscient tout en restant conscient. Lors d’une étude à grande échelle, le magazine American Health démontre que l’hypnothérapie apporte 93% d’amélioration après seulement 6 séances. Alors si votre entreprise ne peut pas vous aider, osez aller voir un thérapeute pour vous accompagner vers un mieux-être.

Osez vous faire accompagner vers un mieux-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.