Voyez-vous la vie comme un verre à demi-plein ou à demi-vide ?

Mis en avant

Voir le verre à moitié plein apporte une vision optimiste de la vie. En revanche, voir le verre à demi vide procure une  représentation plus pessimiste. Vous pouvez donc avoir une vision opposée du monde selon si vous êtes plutôt pessimiste et optimiste. Alors quelle est la meilleure approche ? Quels les avantages et les inconvénients de chacune de ces visions.

La plus grande différence entre ces deux approches porte sur la façon dont vous appréhendez un problème ou une difficulté. 

Verre demi plein ou demi vide
Verre demi plein ou demi vide ?

Êtes-vous plutôt pessimiste ?

C’est-à-dire voyez-vous davantage le verre à moitié vide ? Est-ce que vous dites régulièrement « ça ne marchera pas ou ça n’a jamais marché pour moi », « je ne peux pas », « c’est compliqué »

Alors vous avez tendance à être plutôt pessimiste. Vous observez surtout le côté négatif d’une situation. Vous vous inquiétez des dangers potentiels et vous pouvez même avoir peu d’espoir sur le futur.

Lorsqu’une situation difficile apparaît, vous avez plutôt tendance à rester passif.ve ou même à l’aggraver.

Attention, rien n’est blanc ou noir. Cette vision pessimiste vous permet d’évaluer plus en profondeur une situation, d’en voir les risques éventuels et de mieux les gérer. Vous êtes plus prévisible face à des obstacles et vous pouvez donc vous en protéger.

Êtes-vous plutôt pessimiste ?

Vous voyez davantage le côté positif des événements, des personnes, des situations. Vous avez développé la pensée positive.

Face à des difficultés, vous essayez de détecter les avantages, les solutions et vous êtes alors plus armé.e pour les surmonter. Vous ne perdez pas espoir et vous avez tendance à être confiant.e et à avoir espoir en l’avenir.

Cette version positive de la vie est utile lors d’une période de transition, vous êtes moins stressé.e. Vous avez moins de risque d’entrer en dépression.

Cependant il y a aussi des inconvénients à ne regarder que le verre à demi-plein. Effectivement, cet excès de confiance en la vie, en les gens peut vous amener à prendre des décisions imprudentes.

D’autre part, le regard positif sur de la souffrance peut même aller jusqu’à vouloir ignorer ses sentiments. Or toute réaction émotionnelle doit être accueillie, acceptée et non enfouie.

État d'esprit positif

La meilleure solution : un état d’esprit positif

Un état d’esprit positif renforce votre confiance en vous. Cela signifie que vous croyez en vous et en vos capacités. Dans cet état d’esprit, vous n’ignorez cependant pas les obstacles. Vous sentez que vous êtes capables de les surmonter. Quelles que soient les circonstances, vous êtes prêt.e à faire de votre mieux.

Pour développer cet état d’esprit positif, il est nécessaire de voir chacune des situations difficiles de plusieurs façons.

Tout d’abord, d’un point de vue émotionnel pour comprendre ce que à quoi cette situation vous fait écho. Quels sont vos besoins à satisfaire, quelles peurs avez-vous éveillé ? Ces peurs, ces besoins sont souvent liés à des croyances dites limitantes. Donc pour atteindre cet état, il est important de déprogrammer toutes ces croyances avec des méthodes telles que l’hypnose, l’EFT, …

Une autre façon positive de regarder les situations désagréables est d’en tirer les leçons. Qu’est-ce que cette expérience vous a apporté ? Et ainsi, vous pourrez établir de nouvelles solutions au cas où vous rencontriez des situations similaires.

Conclusion

Bien que parfois utile, être trop pessimiste peut s’avérer nuisible, ne serait-ce pour votre bien-être. À l’opposé, ne voir que le verre à demi-plein permet de surmonter plus facilement des épreuves mais cela peut également vous conduire à faire des erreurs.

La juste position est cet état positif qui permet d’accepter toutes les situations et les examiner sous tous ses angles afin d’en tirer des axes d’amélioration, d’identifier vos faiblesses et d’y remédier.